La sterne pierregarin (sterna hirundo) aux grangettes

 

Après un long hiver animé par de nombreux canards, des cormorans, des mouettes et des goélands, avril voit réapparaître dans la région des Saviez des oiseaux gracieux, vifs, criards et turbulents. Les hirondelles de mer sont de retour!

A peine arrivées, les Sternes pierregarins paradent bruyamment en des poursuites effrénées, avant de s'accoupler et de déposer leurs oeufs sur les radeaux installés à leur attention.


Provenance
Hivernant en Afrique dans le Golfe de Guinée - entre le Sénégal et le Gabon à 5'000 kilomètres de nos rivages-, cette gracieuse voyageuse suit la côte atlantique, traverse la Méditerranée, remonte le Rhône avant de survoler le Léman et rejoindre le delta des Grangettes. Les rares milieux naturels qu'elle occupait sur le lac ayant été détruits ou étant trop dérangés par les activités humaines, la Sterne pierregarin s'est rabattue sur des radeaux spécialement conçus pour elle, placés près de Genève et de Villeneuve.

Couple de Sterne pierregarin
Dès leur arrivée en avril, les couples de Sterne pierregarin se poursuivent en des envolées tourbillonnantes. Une spécificité de la parade est l'offrande de petits poissons capturés après un piqué fulgurant. JMFivat.

Situation passée
Jadis, la Sterne pierregarin se reproduisait sur un îlot formé par les alluvions du Rhône à son embouchure au lieu-dit ­- La Bataillère -, Alfred Richard, alors rédacteur de Nos Oiseaux, y photographie une ponte le 15 juin 1923. L'îlot ayant été détruit en 1957, les sternes ne furent plus observées alors qu'en migration.

Implantation de radeaux
Afin de favoriser le retour des Sternes pierregarins, un premier radeau de nidification a été fixé dans le lac le 5 juillet 1983 par le Cercle de Sciences naturelles de Vevey-Montreux. Un second a été placé le 29 septembre 1992 par la Fondation des Grangettes. Actuellement, les deux radeaux de 4 mètres sur 5 sont ancrés devant la roselière des Saviez.


Des filets de protection sont posés tout autour des radeaux pour éviter que les poussins tombent à l'eau. JMFivat.

Nidification
De 1984 à 1987, la plate-forme n'a pas été occupée. Le premier couple s'est reproduit en 1988, avec un jeune à l'envol. L'année suivante, onze couples ont niché. Jusqu'en 1991, la colonie n'a cessé de s'agrandir, atteignant au maximum vingt-six couples nicheurs.
Dès 1993, suite à la pose du deuxième radeau, les chiffres ont nettement progressé: suivant les années, de trente- trois à cinquante couples ont permis l'envol de centaines de jeunes.

En mai, après avoir décoré de divers matériaux une légère cuvette creusée avec la poitrine, la femelle pond deux à trois œufs à même le gravier qui seront couvés de vingt à vingt-deux jours. JMFivat.
En mai, après avoir décoré de divers matériaux une légère cuvette creusée avec la poitrine, la femelle pond deux à trois œufs à même le gravier qui seront couvés de vingt à vingt-deux jours. JMFivat.

Avenir
Après vingt-sept ans de bons et loyaux services, le premier radeau montre de grands signes d'usure. C'est pourquoi la Fondation des Grangettes a prévu la pose d'une nouvelle plate-forme, plus grande et plus stable que celles déjà en place (6x7 mètres), et sollicite des aides financières pour couvrir une partie du coût d'une telle réalisation (Fr 60'000.-). Ce nouveau radeau permettra à la colonie de s'agrandir, ce qui est très favorable pour une espèce menacée. Les nicheurs seront aussi plus forts pour se défendre face à l'attaque des prédateurs naturels.

La Sterne pierregarin figure depuis longtemps sur la liste rouge des oiseaux nicheurs; elle est actuellement mentionnée dans le programme national de Conservation des oiseaux nicheurs en Suisse parmi les cinquante espèces prioritaires.

 

Portrait d'un poussin lors de son baguage. JMFivat.
Portrait d'un poussin lors de son baguage. JMFivat.
En 2006, la nidification a été perturbée par l'installation de Mouettes rieuses sur les radeaux. JMFivat.
En 2006, la nidification a été perturbée par l'installation de Mouettes rieuses sur les radeaux. JMFivat.
C'est un radeau de ce type, mais d'une surface double qui sera ancré près des deux existants. J.-Cl. Barrère.
C'est un radeau de ce type, mais d'une surface double qui sera ancré près des deux existants. J.-Cl. Barrère.